avr 09

Jean-Luc Lamotte

Anthropologue et essayiste.

Disciple de Jean Gagnepain, il a publié une “Introduction à la Théorie de la Médiation aux éditions De Boeck (2001) et Propos sur l’homme aux Éditions du Promontoire (2010). Il contribue, actuellement, à diffuser la pensée du Maître.

Agrégé de lettres classiques, il a d’abord enseigné la linguistique à l’École Supérieure des Lettres de Beyrouth (Université de Lyon), puis a professé pendant dix années dans les classes préparatoires aux concours d’entrée des Écoles normales supérieures (à Montpellier, puis à Versailles).

Sa carrière l’a, d’autre part, conduit à se mettre au service de la diffusion de notre langue et de notre culture à l’étranger (Moyen-0rient, Maroc, Royaume-Uni). Il a également eu l’honneur de collaborer aux travaux du service des publications de l’Académie française.

Depuis 1991, il se consacre à ses recherches en anthropologie clinique, menées dans le cadre des activités de l’École de Rennes (Université de Haute-Bretagne).

BIBLIOGRAPHIE

nouveaute-livre-mediation2

1 - Parution aux Éditions du Promontoire
Pour acheter ce livre, cliquez ici

propos-homme-mediation

2 - INTRODUCTION A LA THEORIE DE LA MÉDIATION
L’anthropologie de Jean Gagnepain (2001 - 168 p.)

theorie-mediation

Jean-Luc LAMOTTE
Préface de Jean GAGNEPAIN

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui, cherchant à comprendre leur époque, sentent qu’il est devenu nécessaire, sinon urgent, de changer de problématiques, d’élaborer de nouveaux systèmes conceptuels, d’éprouver de nouveaux modèles de la rationalité humaine.

Son propos est double. Il tente de faire apparaître la manière dont on peut, à partir du modèle anthropologique élaboré depuis plus de quarante ans par Jean Gagnepain, mener une analyse cohérente des problèmes du temps (le chômage, l’immigration, les mutations dans les domaines sociopolitique et éthique, etc,) ; il se donne en même temps comme objectif d’initier le lecteur à la théorie dite « de la médiation », expression qui signifie que tout ce qui constitue l’homme en tant qu’il est rationnel — c’est-à-dire en tant qu’il est un animal différent des autres — doit être considéré non comme « donnée immédiale » (saisissable par l’intuition ou l’observation empirique), mais comme médiatisé par un processus dialectique d’abstraction dont tout l’effort de l’anthropologie de Jean Gagnepain est de mettre à jour la contradiction cachée (ou implicite).

À ce compte, c’est une nouvelle paire de lunettes que le lecteur est invité à chausser, afin de percevoir non pas tant ce que l’homme a fait, fait ou fera, mais ce qui le fait homme .

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE de Jean Gagnepain
Avertissement
Chapitre I - LA SINGULARITÉ
Chapitre II - TEMPS, DEVENIR, ÉTERNITÉ
Chapitre III - QUEL « AUTRE » ?
Chapitre IV - L’ÉTERNEL CONFLIT
Chapitre V - DE L’IMMIGRATION
Chapitre VI - LA SOCIÉTÉ SANS PÈRES
Chapitre VII - CRISE, RÉVOLUTION, MUTATION
Chapitre VIII - À BAS LA RÉPUBLIQUE !
Chapitre IX -  STATUT DE LA LIBERTÉ
Chapitre X - LE SENS DE LA FAUTE
Chapitre XI - LA CAUSE DES CAUSES
Chapitre XII  - L’ARTISAN DES ARTISANS
Entretien avec Jean Gagnepain
Bibliographie
Glossaire
Table des matières

EXTRAITS DE L’OUVRAGE
Google Books
A propos de ce livre

L’OUVRAGE PEUT ÊTRE ACHETE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES.
POUR LE COMMANDER DIRECTEMENT SUR INTERNET:

caddie2Commandes
Librairie De Boeck
F.N.A.C.
Alapage
Ellipse librairie
Lavoisier librairie

Partagez cet article :
  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • PDF
  • RSS
  • Twitter
  • Wikio FR
  • email

écrit par admin \\ tags: , , , , , , , , , , , , , ,